Galarena

Galarena

Taureaux, coq, une arène, une création instinctive dont j'ai cherché la symbolique a posteriori. 

C'est finalement l'astrologie chinoise associée à l'horoscope occidental qui m'offre la réponse la plus personnelle et où finalement je retombe assez bien sur la seule patte de ma peinture, en voici le résumé :

 

Le Coq/Taureau est un personnage courageux, énergique, mais sensible à la notion d'utilité. Il n'aime pas perdre son temps. Comme tous les Coqs, il a tendance à assener à son entourage des vérités assez indigestes, d'autant plus qu'elles sont fondées sur une longue observation et presque toujours exactes. Mais il ne cherche pas à heurter, et s'il se rend compte que c'est le cas, il ne s'excusera pas, bien sûr, mais fera ensuite une gentillesse, pour se faire pardonner. Le Coq/Taureau est indépendant, il aime sa liberté mais a besoin d'être admiré et apprécié. Il est secrètement sensible. Très sensuel, sociable, il aime recevoir. Il aimerait aussi avoir un harem. Il sera merveilleusement fidèle… À tout le harem !

 

Cette peinture est la version 2 d'un même sujet qui était nommée TorriCoq. TorriCoq fut vendu un peu trop tôt, un peu trop vite et je n'ai pas eu le temps de le digérer, ce qui explique cette version qui ne sera à vendre qu'après un temps raisonnable de cohabitation.

Écrire commentaire

Commentaires : 0